Je n’ai pas assez de lait : comment augmenter ma production de lait maternel ?

Vous allaitez votre bébé et votre lactation est un peu faible ?

Vous avez donné naissance a un bébé prématuré ? Ou vous reprenez le travail ?

Vous avez du mal à suivre ? Votre production de lait est inférieure aux besoins de votre bébé ?

Vous vous demandez ce que vous pourriez faire pour avoir plus de lait ?

Et s’il était possible d’augmenter votre lactation en seulement 60 minutes ?

Et bien cette technique existe et elle est peut être faites pour vous ! Elle s’appelle le “Power Pumping” ! (avant de la mettre en oeuvre parlez en avec une consultante en lactation certifiée pour vérifier qu’elle est adaptée à votre situation)

Restez avec moi je vous explique :

La lactation fonctionne selon le principe de l’offre à la demande :

En clair plus le sein est drainé (vidé) et plus vite il fabrique à nouveau du lait en abondance. Un sein à moitié plein fabrique du lait beaucoup plus lentement q’un sein “vide”.

Lorsque les seins sont pleins et non drainés, le corps réagit en ajustant la production à la baisse. Et oui ! si bébé n’a pas besoin de tout le lait fabriqué, les seins ralentissent.

Par contre lorsque les seins sont drainés souvent et entièrement, votre corps réagit en augmentant votre production de lait pour répondre à la demande du bébé.

C’est cela le principe de l’offre à la demande : si votre bébé a besoin de plus de lait vos seins vont en fabriquer d’avantage et à l’inverse si bébé n’en a pas besoin ils vont diminuer la production de lait maternel.

Ne vous laissez pas bercer par l’illusion du sein plein qui donnera beaucoup de lait, ça ne marche que très temporairement. Le temps pour le sein de diminuer sa production car ils ont horreur d’être tendus !

En pratique :

les résultats que vous pouvez en attendre :

Ca peut prendre du temps. Vous pouvez pratiquer la technique du power pumping pendant 3 jour ou jusqu’à 3 semaines pour que votre lactation augmente. Le résultat n’est donc pas immédiat.

Notez que cette technique de tirage séquencée est beaucoup plus efficace que le même temps de tirage en condensé. Si vous tirez votre lait pendant une heure sans discontinuer vous n’aurez pas les mêmes résultats et vous risquez de vous provoquer des douleurs dans vos mamelons ou dans vos seins.

Vous n’aurez probablement aucun résultat au début. Ne vous focalisez pas sur l’absence de lait le premier jour. Vos seins ont besoin de temps pour réagir à cette nouvelle stimulation. Ne faites aucune évaluation et ne tirez aucune conclusion avant la fin des trois premiers jours.

Il y a des mamans qui n’aiment pas la technique du power pumping ou qui n’obtiennent pas de résultats. Si c’est votre cas, discutez en avec votre consultante en lactation pour trouver la solution qui marche pour vous.

la méthode :

Elle se pratique sur une heure de la façon suivante :

  • tirez votre lait pendant 15 à 20 minutes
  • faites une pause de 10 à 15 minutes
  • tirez à nouveau pendant 10 minutes
  • faites une pause de 10 minutes
  • tirez à nouveau pendant 10 minutes

Voilà nous avons donc totalisé une heure de power pumping ! Vous pouvez recommencer ce programme jusqu’à 3 fois par jour . Laissez toujours 1 heure minimum entre deux sessions de power pumping.

Comment s’organiser avec bébé et les tétées ?

Les sessions de power pumping ne doivent jamais perturber ou se substituer à une tétée de bébé. Si bébé se réveille plus tôt que prévu, stopper votre session et donner le sein, puis attendez une heure minimum avant de reprendre une nouvelle session de power pumping.

Points importants à prendre en considération pour avoir du résultat :

Assurez vous d’avoir un très bon tire lait en parfait état de fonctionnement. Certains tire lait ont un temps limité de fonctionnement (parfois seulement une autonomie de 450 heures). Si votre tire lait est en fin de vie il n’aura plus forcément les performances attendues.

La taille de votre téterelle doit être adaptée à la taille de vos mamelons. Une taille non adaptée peut clairement réduire à néant tous vos efforts.

Apprenez à utiliser correctement les réglages de succion/dépression de votre tire lait. Régler les boutons au maximum n’est pas du tout la bonne solution. Le sein ne se vide pas mieux parce que vous aspirez fort, ce n’est pas un réservoir. Il éjecte le lait sous certaines conditions.

La douleur diminue l’éjection du lait. La succion (dépression/aspiration) de votre tire lait doit être réglée à votre seuil maximum de confort. Ajustez le selon votre besoin pour qu’il soit toujours à votre seuil maximum de confort.

Certaines mères arrivent à provoquer de meilleurs réflexes d’éjection en massant leurs seins. L’utilisation d’un soutien gorge de tirage peut aider. La chaleur peut aussi aider, par exemple en chauffant les seins avec un massage avant de démarrer le tirage. Ou en appliquant directement de la chaleur sur les seins pendant le tirage.

Concentrez vos pensées sur quelque chose de sympa. Vous pouvez visualiser une rivière qui coule, boire une boisson chaude, Toutes les pensées positives sont aidantes.

Mettez un peu de lait sur votre mamelon pour lubrifier la téterelle, ou un peu d’huile d’olive, ou une crème d’allaitement.

Petites précisions :

Allez y doucement. Il vaut mieux commencer doucement et durer dans le temps. Ne maltraitez pas vos seins, manipulez les avec douceur et respect. Variez les cycles de votre tire lait pour tantôt stimuler, tantôt drainer vos seins. Veillez à ne pas produire trop de lait, cela pourrait générer des engorgements et des mastites. Remplacer un problème par un autre n’est pas le but recherché.

Une consultante en lactation peut vraiment vous aider à orienter vos efforts de la manière la plus appropriée pour vous. Vous accompagner pas à pas pour éviter stress et burnout surtout si vous êtes dans une situation difficile comme la naissance d’un bébé prématuré ou la reprise du travail.

En résumé :

Vous pouvez augmenter votre production de lait, il existe de nombreuses méthodes. Celle du power pumping en est une parmi d’autres. Peut être que celle ci ne vous convient pas, ne vous découragez pas et essayez en une autre. Certaines mères ont de bons résultats avec les plantes galactogènes comme par exemple l’excellent More Milk Plus de Motherlove.